Ma Maison / Mes propriétés

Ma Maison / Mes propriétés 2019-11-08T16:14:23+01:00

Assurance habitation, incendie et inondation

Savez-vous qu’en 2013 il y a eu 5.000 interventions de pompiers pour des incendies dans des bâtiments avec comme conséquence 824 blessés et 36 décès ? Or, l’assurance Incendie n’est pas obligatoire ! Mais que comprend exactement cette assurance ?

Sont compris dans la garantie de base : l’incendie proprement dit, l’explosion, l’implosion, la fumée, la suie, la foudre, le heurt de véhicule, l’action de l’électricité, les dégâts causés par l’eau, les dégâts causés par le mazout, le bris des vitrages, les catastrophes naturelles, la tempête, la grêle, la pression de la neige ou de la glace, l’attentat et le conflit au travail, les dégradations immobilières causées par les voleurs, la responsabilité civile immeuble, recours des voisins.

Les garanties suivantes peuvent être souscrites en complément, et moyennant surprime :  le vol, les pertes indirectes (majoration de l’indemnité sinistre de 5 ou de 10%, sans justificatif). Vous avez également la possibilité de prévoir des extensions spécifiques pour votre jardin (mobilier et plantations), la piscine, votre matériel informatique, la domotique etc … Vous devez également savoir que les indemnités peuvent être limitées pour certains objets, les valeurs, des objets entreposés dans le garage.  N’hésitez pas à nous en faire part, des solutions existent toujours.

Et en cas d’inondation !  Que faire ?

Malheureusement, des inondations touchent de plus en plus souvent notre pays. Mais pas de panique !Maison protégée contre la pluie et le soleil

En tant que particulier votre assurance Incendie couvre automatiquement votre maison et son contenu, pour les catastrophes naturelles et donc les inondations.  Vous ne devrez, en principe, pas faire appel au Fonds des calamités.

Voici quelques conseils pour vous aider :

  • prenez des photos des dégâts en accordant suffisamment d’attention aux détails : dégâts occasionnés aux murs, au mobilier, aux tapis, etc.
  • essayez d’évacuer un maximum d’eau, éventuellement en utilisant une pompe ou en faisant appel aux pompiers,
  • rassemblez un maximum de factures des objets endommagés,
  • n’utilisez plus l’eau du robinet, qui ne sera probablement plus potable pendant quelque temps,
  • désinfectez votre maison à l’eau de Javel,
  • aérez les  pièces de votre maison tout en les chauffant.

et surtout déclarez-nous les dégâts le plus rapidement possible, par mail ou en complétant notre déclaration en ligne, ici

Tarification

Tarification

En savoir plus

Déclaration de sinistre

Déclaration de sinistre

En savoir plus

FAQ

Quelle valeur faut-il faire assurer ? 2017-10-02T08:48:49+01:00

Tout dépend de votre qualité, à savoir : quel bien vous occupez et le titre que vous possédez

  • Propriétaire : la valeur à neuf de reconstruction ou le montant nécessaire pour reconstruire le bien dans le même volume et la même finition.  Ce montant est différent de la valeur de vente.  En effet, l’assureur incendie ne tient compte ni de la valeur du terrain,  ni de la valeur commerciale.
  • Locataire : la valeur réelle de la partie occupée, c’est-à-dire la valeur à neuf diminuée de la vétusté de l’immeuble.
  • Mobilier : la valeur de remplacement à neuf.
Mon propriétaire est déjà assuré, pourquoi souscrire une 2ème assurance ? 2017-10-02T08:49:43+01:00

En fait il s’agit de 2 notions différentes. Le propriétaire couvre des dommages matériels, et le locataire sa responsabilité. 

Un exemple sera plus parlant : en cas d’incendie un locataire est toujours présumé responsable.  Le propriétaire fera intervenir son assureur qui lui versera une indemnité.  Ensuite l’assureur du propriétaire se retournera contre le locataire pour récupérer l’indemnité payée.  Le locataire pourra faire appel à son assureur.

Pourquoi nous demandons la copie du bail ? 2017-07-11T16:57:20+01:00

Le bail règle les relations entre les 2 parties, le propriétaire et le locataire.  Il peut mentionner une obligation pour le locataire de souscrire une assurance Incendie couvrant sa responsabilité.

Il peut également préciser que le locataire “bénéficie” de l’assurance souscrite par le propriétaire, suite à un abandon de recours. 

Dans ce cas le locataire ne doit plus faire assurer sa responsabilité, mais il devra participer à la prime payée par le propriétaire en fonction des termes repris au bail.  Cet abandon de recours ne dispense pas le locataire de couvrir son mobilier, en Incendie et en Vol.

C’est pourquoi il est important de nous communiquer une copie de votre bail.  L’assurance doit être souscrite conformément aux dispositions du bail.

Suis-je couvert en cas d’attentat ? 2017-07-11T16:56:53+01:00

La grande majorité des assurances (habitation, auto, accident de travail, assurance décès, individuelle accident, assistance, protection juridique…) couvrent depuis quelques années les conséquences des actes de terrorisme et ce sur une base légale.

Les victimes d’un attentat devront cependant faire preuve de patience pour leur indemnisation car celle-ci est régie par des dispositions légales complexes, basées sur un système de solidarité entre compagnies, réassureurs et l’Etat belge qui alimentent un fonds, certes important, mais plafonné annuellement.

L’indemnisation finale sera intégrale mais si le plafond annuel est dépassé, celui-ci sera réparti selon les dispositions légales ; dans ce cas, l’interprétation des textes légaux risquent de compliquer ce processus puisque ce plafond n’a jamais été dépassé jusqu’à présent.