Assurance habitation, incendie et inondation

Savez-vous qu’en 2013 il y a eu 5.000 interventions de pompiers pour des incendies dans des bâtiments avec comme conséquence 824 blessés et 36 décès ? Or, l’assurance Incendie n’est pas obligatoire ! Mais que comprend exactement cette assurance ?

Sont compris dans la garantie de base :

  • l’incendie proprement dit, l’explosion, l’implosion
  • la fumée, la suie, la foudre
  • le heurt de véhicule, l’action de l’électricité, les dégâts causés par l’eau
  • les dégâts causés par le mazout, le bris des vitrages
  • les catastrophes naturelles, la tempête, la grêle, la pression de la neige ou de la glace
  • l’attentat et le conflit au travail
  • les dégradations immobilières causées par les voleurs, la responsabilité civile immeuble, les recours des voisins.

Les garanties suivantes peuvent être souscrites en complément, et moyennant surprime :  le vol, les pertes indirectes (majoration de l’indemnité sinistre de 5 ou de 10 %, sans justificatif). Vous avez également la possibilité de prévoir des extensions spécifiques pour votre jardin (mobilier et plantations), la piscine, votre matériel informatique, la domotique, etc. Vous devez aussi savoir que les indemnités peuvent être limitées pour certains objets, les valeurs, des objets entreposés dans le garage.  N’hésitez pas à nous en faire part, des solutions existent toujours.

Et en cas d’inondation !  Que faire ?

Malheureusement, des inondations touchent de plus en plus souvent notre pays. Mais pas de panique !Maison protégée contre la pluie et le soleil

En tant que particulier, votre assurance Incendie couvre automatiquement votre maison et son contenu, pour les catastrophes naturelles et donc les inondations.  Vous ne devrez, en principe, pas faire appel au Fonds des calamités.

Voici quelques conseils pour vous aider :

  • Prenez des photos des dégâts en accordant suffisamment d’attention aux détails : dégâts occasionnés aux murs, au mobilier, aux tapis, etc.
  • Essayez d’évacuer un maximum d’eau, éventuellement en utilisant une pompe ou en faisant appel aux pompiers,
  • rassemblez un maximum de factures, des objets endommagés,
  • n’utilisez plus l’eau du robinet, qui ne sera probablement plus potable pendant quelque temps,
  • désinfectez votre maison à l’eau de Javel,
  • aérez les pièces de votre maison tout en les chauffant.

Et surtout, déclarez-nous les dégâts le plus rapidement possible, par mail ou en complétant notre déclaration en ligne,